All events

Concert du Quatuor Zaïde

Concert du Quatuor Zaïde

Mercredi 10 avril 2019 à 20h
Musée Gustave Moreau
14, rue de la Rochefoucauld
75009 Paris
FR
Charlotte Maclet, Leslie Boulin Raulet, Sarah Chenaf, Juliette Salmona
Adultes ; Etudiants
15€ + frais de réservation
Concert de lancement du 4e album « Amadeus », parut chez NoMadMusic

COMPLET !

 

Concert de lancement du 4e album « Amadeus » du Quatuor Zaïde,

parut chez NoMadMusic, s’inscrivant dans la célébration de leurs dix ans.

 

Le concert sera suivi d’une vente en avant première de l’album et d’une dédicace.

 

Programme


 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Quatuor en Sol Majeur K 387

 

Wolfgang Amadeus Mozart / Compositeur anonyme (XIXe siècle)

Airs choisis de la Flûte enchantée, arrangement pour quatuor à cordes

 

 

À la fin du 18ème siècle, Mozart écrit La Flûte enchantée, qui sera une de ses dernières oeuvres. Singspiel en deux actes, ce chef-d’oeuvre universel ne cesse depuis de fasciner, tant les possibilités de compréhension et d’interprétation sont multiples.
Un peu plus tard, une main inconnue mais experte réalise une adaptation des principaux airs de cet opéra pour deux violons, un alto et un violoncelle.

En regardant cette transcription à la lumière des vingt-trois quatuors à cordes de Mozart, il ne fait nul doute que l’anonyme arrangeur possédait une connaissance aiguë de ces derniers, tant l’écriture en est proche.

 

Lorsque l’on écoute cette version de La Flûte enchantée, il en ressort de façon frappante et évidente le fait suivant : bien que détachée de son texte, la musique parle tout autant, pas une once d'éloquence n’est retirée de ces airs lorsque ce sont des cordes frottées qui les chantent.

 

En savoir plus ...
Les émotions de douleur, de joie, de sagesse ou de fureur de Pamina, Tamino, Papageno et l’ensemble des personnages s’expriment sans mot à travers l’infinité de subtilité dont est capable un quatuor.
Cette version devient alors une oeuvre en tant que telle, un peu à la manière des Suites orchestrales qui ont pu être tirées de certains ballets puis sont finalement entrées en tant que telles dans le répertoire.
Quelques années plus tôt, le même Mozart écrit ses six quatuors dédiés à Haydn, cycle qui débute par le quatuor K 387 en Sol Majeur. Les éléments figuralistes y sont multiples, rendant la pièce éminemment théâtrale, comme si Mozart créait sans livret un microcosme peuplé par des personnages imaginaires. La juxtaposition de ce quatuor avec la Flûte Enchantée s’est présentée comme une évidence.
Enfin, notre nom Zaïde, est intimement associé à Mozart puisqu’il est le nom d’un de ses opéras. Nous sommes fières de lui consacrer notre quatrième album, éternel dialogue entre le chant et le jeu.